Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 09:50
Suite du circuit Maroc 2010
 
 
La route fait ascension d'un col, sur les flancs des montagnes et collines rocheuses, la nature
a réalisé pendant des millions d’années des sculptures Maropc-2010 2262 d’une beauté à couper le souffle…, sur la route on aperçoit des apiculteurs Maropc-2010 2272 sous leurs tentes entourés de leurs ruches. Nous faisons un petit arrêt  Maropc-2010 2274 Maropc-2010 2276  pour gouter le miel. Au pied du "djebel Kissane"  Maropc-2010 2328 la palmeraie à Agdz ou nous bivouaquons, avec dans notre dos Maropc-2010 2317 la grande casbah familiale encore en partie habitée.
 
14 Avril

De bonne heure le matin nous reprenons la route, le long de l'oued   une palmeraie très dense et de nombreux ksour Maroc-2010--suite--2331.jpg  de part et d'autre de la route, plusieurs ont été abandonnés, d'autres ont l'air d'avoir littéralement fondu au soleil . Arrivée à Tazzarine une piste entre dans la palmeraie et nous conduit dans un coin bien tranquille. Maropc-2010 2311Pour nous dégourdir les jambes une promenade Maropc-2010 2371à travers des ruelles du vieux village. Les jardins sont séparés par des murs Maropc-2010 2373 en pisé, les enfants sortant de l'école nous croise et nous salut, Maropc-2010 2325 bonjour ça va, soyez les bienvenues au Maroc, plus loin un curieux petit bâtiment carré Maropc-2010 2377  surmonté d'un cône blanchi à la chaux, c'est une Koubba (le tombeau d'un marabout)  Le lendemain direction Rissani, on traverse une étendue quasi désertique,Maropc-2010 2354  la route goudronnée en mauvais état se transforme soudain en piste  Maropc-2010 2352  assez tourmentée, ( travaux sur la chaussée) un petit garçon gardien d'un troupeau de chameaux Maropc-2010 2358 nous fait signe avec sa bouteille qu'il à soif, on la lui a rempli et donner une orange, il était tout content, plus loin 2 jeunes en vélo nous font signe d'arrêter, Maropc-2010 2397 ils veulent vendre des fossiles (c'est la région)   Voila qu'on traverse la porte Maropc-2010 2405 de la ville de Rissani pour nous rendre vers les dunes l'Erg Chebbi, mais au loin on aperçois une tempête de sable qui s'est déclenchée, nous décidons d'attendre le lendemain. Aujourd'hui c'est  jour du souk à Rissani et nous en profitons Maropc-2010 2417 Maropc-2010 2415 

 

16 Avril

La petite maison décide de s'installer au pied des dunes d'Erg Chebbi à l'auberge camping "Océan des dunes" Maropc-2010 2437 dans le petit village de Hassilabieb. A 2,5 km le village de Merzouga marque le début du Sahara. Les dunes s'étirent

  Maroc-2010--suite--2585.jpg

sur plus de 2O km de long et s'élèvent jusqu'à 150m de haut, elles courent sans se soucier des frontières. Par là, quelque part c'est l'Algérie, mais le vent passe au travers des pays. Les dunes d'Erg Chebbi, une merveille de la nature. Promenade dans le village berbère Maropc-2010 2518 Maropc-2010 2435  typiquement sahariens,des maisons en pisé se mélangent à la couleur du sol. Aux alentours Maropc-2010 2473 la palmeraie,  le lac Dayet Srji, on peut y voir des colonies de flamants roses et des canards sauvages. Une expérience inoubliable, Maropc-2010 2669 balade de 2 heures à travers les dunes en dromadaires, bivouacs Maropc-2010 2722  en plein désert pour le repas du soir et nuit Maropc-2010 2731 sous une tente nomade. Le lendemain     Maropc-2010 2760au lever du jour retour Maropc-2010 2787au dos de dromadaires pour découvrir un spectacle grandiose  avec le lever du soleil.  

Maropc-2010 2816

                                                                  ( clip video ici )

22 Avril 

On fait le plein d'eau, vidange des eaux usées, nous quittons Hassilabieb, pour la suite de notre périple. Dernier regard sur les dunes et au pied de celle ci Maropc-2010 2844 Maropc-2010 2845  des écoliers font le nettoyage du printemps suivi d'un camion poubelle.  Petit arrêt à Rissani Maroc-2010--suite--2429.jpg au souk pour acheter des fraises ( 1€/kg ) direction Goulmima , on traverse un plateau désertique, Maropc-2010 2846 plus loin, apparaissent les rhettaras, (galeries souterraines) Maropc-2010 2855 Maropc-2010 2858   Ces tunnels très profonds où jadis coulait l’eau abondante des nappes phréatiques, nécessitaient le percement de puits verticaux, placés à égale distance, permettant la ventilation de ce réseau. Au bord de la route une casbah artisanal de fossiles. Maropc-2010 2850 Arriver "la source bleue de Meski" la source jaillit dans une grotte Maropc-2010 2923 alimente Maropc-2010 2925 une piscine; dans ce site charmant à l'ombre des palmiers un camping Maropc-2010 2934 a été aménagé. La source doit son nom aux hommes bleus qui venaient s'y désaltérer. Du haut de la falaise, une belle vue sur le vieux village de Meski et de sa palmeraie alimentée par plusieurs sources et riche en cultures.  Le 25 avril à 21h45 il tombe quelques gouttes de pluie rafraîchissante, 21h50 c'est déjà  fini.

Maropc-2010 2927

 

 26 Avril

 En fin de matinée on décide de chercher un peu plus de fraicheur en nous rendant à Midelt ( alt. 1500m) On aime bien la chaleur, mais trop c'est trop. On traverse de petit village aux maisons aux murs beige, Maropc-2010 2952 des oasis en plein désert, de très beaux paysages  Maropc-2010 2944 Maropc-2010 2948 et plissements volcaniques.  Arrivé à Midelt,  cette petite ville marocaine est un centre d'agriculture basée sur les pommiers, Maropc-2010 3044 et en toile de fond, les cimes enneigées du djebel Ayachi Maropc-2010 2970qui culmine à 3737 m . La chaleur est toujours présente mais plus supportable avec ses 28°/ 32° à l'ombre 

( le réseau n'est pas super, les photos et plus de texte suivront ) 

A 25km de Midelt la ville fantôme "Aouli" , au début la route est à peu près bonne puis certains passages font peur Maropc-2010 2991 et on a l'impression de finir dans le précipice. Aouli  Maropc-2010 2998 c'est un ancien village minier complètement abandonné suite a l'arrêt de l'exploitation des mines de plomb. Maropc-2010 2979 Maropc-2010 2986   Pas loin de la route on aperçoit des tentes de Berbères, Maropc-2010 3031et des paysages fascinants.

 

2 Mai 

Décalage horaire, il est 10h au Maroc, 11h en France nous quittons Midelt avec ses 48° au soleil et rentrons dans la vallée d'Amellago situé dans le haut Atlas encadré de chaînes dénudées  Maropc-2010 3135 et de crêtes montagneuses, arrivé dans un village en plein coeur de la vallée une auberge nous accueille pour la nuit, Maropc-2010 3127de sa terrasse on peut admirer toute la vallée avec ses paysages et ses villages anciens. Maropc-2010 3135 Le lendemain nous continuons notre chemin au milieu d'une successions de villages berbères Maropc-2010 3140 et de petites parcelles verdoyantes ou domine l'amandier. Nous avons rencontré des nomades qui se déplace, nous nous arrêtons pour des photos Maropc-2010 3147 et les enfants s'approchent et nous parlent, mais malheureusement nous ne comprenons pas. Plus loin, en pleine nature la construction d'un Maropc-2010 3161 Maropc-2010 3164 puit. Au fur et à mesure des kilomètres le paysage change Maropc-2010 3176 jusqu'à l'ouverture béante des gorges du Todra,  Maropc-2010 3187 incroyable splendeur des massives parois du canyon qui atteignent 300m de haut et continuent sur une centaine de mètres. Maropc-2010 3191 Nous continuons la route pour rejoindre  Kelaat M'gouna village des roses les vrais roses de couleur rose Maropc-2010 3230   ou se déroulera cette semaine le festival des roses.

KelaatM'gouna Maroc-2010--suite--3254.jpg  est une petite ville à 1450m alt.,habitée en grande majorité par une population berbères,   Maropc-2010 3372  toute la région est célèbre pour ses roses, c'est l'époque de la  cueillette et on propose un peu partout la célèbre "eau de rose" distillées en essence Maropc-2010 3236 Les roses séchées parfument l'atmosphère. Pour avoir un kilogramme d'essence, l'on doit disposer d'environ cinq tonnes de pétales, alors qu'il faut avoir 200 kg de roses fraiches pour extraire un kg de l'huile essentielle de rose. Le matin de bonne heure  les femmes récoltent les roses. Nous assistons au festival des roses Maropc-2010 3290 qui dure 3 jours avec élection de miss rose, Maropc-2010 3294 Maropc-2010 3315  durant cette fête les marocains des autres villes  Maropc-2010 3340 viennent découvrir une région connue par ses parfums et produits à base de l'eau de roses, la fête est aussi une occasion de visiter sa petite foire  Maropc-2010 3275et de découvrir  Maropc-2010 3329 les produits artisanaux  et agricoles de la région.

                                                                           (ici clip vidéo)

10 Mai

Après la fête nous repartons vers Ouarzazate par une route pittoresque et variée, on traverse un groupe imposant de kasba en ruine, Maropc-2010 3400 ou parfaitement rénovéeun cadre montagneux toujours présent avec les cimes enneigées 

              Maropc-2010 3201                      du haut atlas, petit arrêt au bord du lac de retenue du barrage Maropc-2010 3421  El Mansour Eddahbi, la route se prolonge par une étendue désertique et nous entrons dans une tempête de sable Maropc-2010 3413.En arrivant à Ouarzazate nous nous rendons au  camping municipale et promenade en vélo dans la ville. La kasba de Taourirt 

                                         Maropc-2010 3433

12 Mai

Nous rejoignons Marrakech, par un paysage particulièrement varié 

  Maropc-2010 3453 Maropc-2010 3463             , la route en lacet    Maropc-2010 3454  s'élève vers le Tizi-n-Tichka, le col le plus élevé du Maroc (alt. 2260m)  la route est fréquentée par de nombreux cars de tourisme. Peu après le passage du col les couleurs changent , passant par toutes les nuances de l'ocre Maropc-2010 3474 Les roches disparaissent peu à peu et cèdent la place aux cultures en terrasse et certaines espèces végétales . De loin on aperçois le minaret de La Koutoubia (69m de haut) et nous voilà à Marrakech. Première visite de la place Jemaa el Fna,  colorée Maropc-2010 3492 Maropc-2010 3503bruyante, toujours pleine de monde, changeant Maropc-2010 3489  d'aspect à chaque heure. Promenade dans la médina, peu a peu on pénètre dans un labyrinthe de ruelles encombrées. La deuxième journée fut consacrée a une promenade très agréable dans le jardin Majorelle, un jardin botanique composé de plantes exotiques Maropc-2010 3527et d'espèces rares,  Maropc-2010 3528 Maropc-2010 3561 une végétation luxuriante, orné de fontaines, basins, jet d'eau, jarres en céramique, allées et pergolas et le soir retour sur la place Jemaa el Fna. Le jour suivant promenade dans la Mémara, Maropc-2010 3595 vaste jardin d'oliviers centenaires avec sons bassin central qui permet l'irrigation des jardins par un système de canalisations souterraines et une petite excursion en traversant la plaine du Haouz, comme fond le haut Atlas avec son manteau blanc  Maropc-2010 3605( il a neigé dans la nuit du 13mai) puis on arrive a un immense plan d'eau aux reflets bleus (le barrage Lalla Takerkoust avec son lac artificiel)  ou nous bivouaquons cette nuit. Maropc-2010 3628

 

                                                                     ( ici clip vidéo )

 16 Mai

Après le souk nous quittons Takerkoust pour rejoindre les cascades d'Ouzoud, sur cette route oliviers Maropc-2010 3711 et jardins constituent le décor, en approchant le moyen atlas a perte de vue s'étendent des champs de blés Maropc-2010 3705ou la moisson a commencéeMaropc-2010 3746 A travers les Gorges de l'O-el-Abid une petite route pittoresque nous emmènes sur une place ou la route se termine. De là, un chemin nous conduis vers le haut des spectaculaires cascades Maropc-2010 3737pour admirer la chute de 110m de hauteur qui s'écrase dans un gouffre, des multiples ruisseaux canalisés font tourner les moulins Maropc-2010 3729 Maropc-2010 3725 à orge et blé. Nous continuons notre promenade  vers le bas de la cascade.

18 Mai

Une route nous conduis vers le lac artificiel du barrage Maropc-2010 3748 de Bin el Ouidane,   le plus important du Maroc, le parcoure sinueux est très beau, une forêt dense et sombre , des champs de pierres parsemés de blé maigre Maropc-2010 3705Etape à Béni Mellal, entouré d'une oliveraie bien irriguée et au alentour Aïn Asserdoum avec sa source dont les abords Maropc-2010 3757 sont aménagés en jardins Maropc-2010 3760 au travers d'une végétation touffue une belle vue Maropc-2010 3773 de la kasba de Râs el Aïn  dominant la ville  Maropc-2010 3778et la plaine. Le lendemain nous repartons vers Azrou par les chemins des écoliers.

 Azrou (alt.1500m) est une ville  Maropc-2010 3849 bordée  de superbes montagnes vertes au milieu d'une forêt de cèdres Maropc-2010 3802 au formes magnifiques, bizarres, Maropc-2010 3812c'est aussi le pays de la cerise, nous campons dans un  Maropc-2010 3848 verger de cerisiers  (pour nous c'est la bonne saison, elles sont délicieuses) La région nous fait découvrir sources, cascades Maroc-2010--suite- 3806   lacs   et le bon air de la montagne. Ifrane est une ville Marocaine avec un aspect européen Maroc-2010--suite- 3852 ou rues et  jardins sont soigneusement entretenus. Sommes nous au Maroc ou dans les Alpes?   Ils ne cueillent pas les coquelicots Maroc-2010--suite- 3874 mais ramassent des petits pois, (en échange d'une bouteille d'eau, un sac de petits pois)

                                                                 ( ici clip vidéo ) 

22 Mai

Nous sommes à Kenifra devant la gendarmerie royal ou avec leur accord nous avons passé la nuit et reprenons la route à travers une région vallonée  on croise des enfants qui dansent et chantent au milieu de la route Maroc-2010--suite- 3886 arrivée à Meknès, une promenade dans la médina, le lendemain on traverse une riche région agricole Maroc-2010--suite- 3887  C'est la saison des fraises, un arrêt, c'est étonnant de voir la manière de récolter les fraises plier en deux avec le cagot sur le dos et un beau chapeau, Maroc-2010--suite- 3938 nous arrivons au village balnéaire de Moulay Bousselham Maroc-2010--suite- 3945 nous comptons y rester plusieurs jours Maroc-2010--suite- 3947  le village est tourné d'un côté vers l'Atlantique, et l'autre vers la Lagune de Merja Zerga Maroc-2010--suite- 4018

 

24 Mai

Moulay Bousselham est avant tout une zone touristique   Maroc-2010--suite- 3958 Le site est apprécié pour ses

plages et sa lagune Maroc-2010--suite- 3950 riche de milliers d'oiseaux, la pêche représente l'une des principales activités exercées par les chefs de familles Maroc-2010--suite- 3988Nous profitons du soleil et  du Maroc-2010--suite- 3972 poissons frais du jour et le vendredi du couscous.  Maroc-2010--suite- 3979  Régulièrement le matin on avait droit a l'appel "oh oh !!! c'est le jardinier"  Maroc-2010--suite- 3991 qui vendait des produits de son jardin.

30 Mai

Après ses  quelques jours de repos nous quittons Moulay Bousselham,  nous traversons une grande étendues de terre agricoles  Maroc-2010--suite- 3999riches de toutes sortes de cultures Maroc-2010--suite- 4004 pour rejoindre  Asilah, une petite ville de pêcheurs 

  Maroc-2010--suite- 4006

au remparts portugais qui encerclent la vieille ville. 

                                          Maroc-2010--suite- 4044 Maroc-2010--suite- 4047 Maroc-2010--suite- 4048

 

 2 Juin

Nous continuons la route pour Tetouan, Martil dépenser nos derniers Dirham, profiter de la plage méditerranéenne .

  Maroc-2010--suite- 4080

 4 Juin

Hommes et enfants croisés sur le bord de la route nous saluent de grands gestes de la main accompagnés d'un "Bonjour"  pour nous accompagner sur les derniers kilomètres sur le sol marocain avant d'arriver à Ceuta pour la traversée du Détroit de Gibraltar et terminer notre deuxième périple au Maroc.

 

Maroc-2010--suite- 4086

Ne vous inquiétez pas si vous n'avez plus de nouvelles, nous remontons lentement en emportant dans la soute du soleil et de la chaleur.
Nous comptons être de retour vers le Week end du 13 juin. 

Partager cet article

Repost 0
Published by papymami68
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les voyages en camping car
  • Les voyages en camping car
  • : Nous sommes un couple de retraités, Alsaciens de pure souche, aimant vadrouiller et découvrir le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche