Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 22:39

carte maroc 2009

 MAROC 2009 

   (pour agrandir les photos cliquer dessus)  

 

Il est 10 h, on ferme la porte a clé de la grande maison, la petite maison nous emmènes direction Algécisas . Trajet sans difficulté, avec de bonnes conditions de circulation.

Première arrêt pour la nuit a Paray le Monial avec petite visite, une autre nuitée à  Nersac,

La route nous mène a Handarabia sur un Parking au bord de l’océan, temps très beau, arrêt suivant a Palencia,  puis direction pour Cacéres, le temps est moins beau. On entame la dernière étape en Espagne, arrivée a Algéciras vers 16h, nous faisons quelques courses et nous nous rendons chez Gutierrez pour le billet de la traversée.

 

Embarquement

Nous voilà au port, l'embarquement se fait sans difficulté le mardi 3 mars, à 13 h. La mise en place du CC à lieu en marche arrière, sous la conduite experte des matelots de cale.  maroc-2009-1 4832La traversée se déroule très bien, durée 45 mn. 

 

Débarquement

Arrivée a Ceuta qui est encore territoire Espagnole, c’est ici que commence le folklore pour le passage de la Douane,  maroc-2009-1 4838 Il est 15h30 ouf…. nous voila sur le territoire Marocain et nous changeons l’heure moins 1h.

3 mars

Notre vrai périple au Maroc commence

Après c’être frayer un chemin a travers la foule maroc-2009-1 4839et des dizaines de taxis nous trouvons le calme de notre première route marocaine. Nous passons une première nuit à Martil

Vue la météo et les conseils d’autres camping caristes nous descendons vers le sud en longeons la côte. (le nord du Maroc n’a pas vu autant d’eau depuis pas loin de 40 ans)maroc-2009-1 4847

Le lendemain nous prenons le route direction Larache,  

A Tetouan , remplissage d’ une bouteille de gaz a l’usine ( 40 dirhams = env. 4€) et dans hyper marché nous achetons un modem USB pour pouvoir se connecter et vous d’écrire notre voyage.

On roule sous la pluie, les routes sont défoncées, des glissements de terrain,

 

5 mars

Vue le l’état des routes nous décidons de prendre l’autoroute, beaucoup moins cher qu’en France . Peu de circulation mais rester prudent car a tout moment un troupeau de mouton peu traverser, maroc-2009-1 4849 et même des personnes, maroc-2009-1 4844 c’est impressionnant, il faut l’avoir vue.         Il est 17h arrivée au camping a El Jadida.

 

Le lendemain matin  petit déje uner avec du pain cuit au feu de bois acheter au bord de la route, maroc-2009-1 4851 puis corvée de nettoyage du camping car . maroc-2009-1 4857 1  Vers midi nous avons rencontré Noureddine qui s’occupe d’une association pour handicapés.

Il nous invite a boire le thé (tradition Marocaine) et a manger un couscous  maroc-2009-1 4860 1dans sa famille.maroc-2009-1 4866 1

Ensuite il nous fait visiter la ville, maroc-2009-1 4869 1maroc-2009-1 4876 1maroc-2009-1 4882 1  le soir thé avec beignets et puis notre premier  tagine, aux pruneaux.

 

7 mars

Nous reprenons la route direction Oualidia, sur le trajet nous profitons pour faire provisions des légumes  frais maroc-2009-1 4915 1, la qualité de ces légumes de sable est indéniable. A Oualidia il a y une très belle lagune qui vaut le déplacement, nous décidons de rester sur un PK gardé , a peine le moteur arrêté des pêcheurs viennent nous proposer du poisons frais, maroc-2009-1 4920 1 1 on se laisse tenté par des filets de saule pour 25 dirhames. C’est le menu de ce soir

8 mars

Le ciel  est couvert, 17° nous décidons de continuer la route vers le sud, le paysage est magnifique, l’océan et son écume blanche et tout de suite après le vert des champs de blé, de légumes. Nous passons Safi et Essaouira 2 grandes villes, puis Sidi Kaouki, un endroit ou les surfeurs viennent de loin pour profité des vagues . Nous nous installons dans un camping et sortons chaises et table pour profiter des deniers rayons de soleil, mais aussi pour faire un peu la lessive maroc-2009-1 4951 1

Le lendemain journée détente,(28° à l’ombre) promenade sur la plage, maroc-2009-1 4959 1 pas besoin de faire à manger, le gérant nous livre un tagine a domicile

maroc-2009-1 4966 1

 10 mars

Nous voila reparti sur la route direction Taghazoute pour la vallée du paradis , le paysages est verdoyants , cela nous rappelle les alpes de haute Provence, les arganiers remplacent les pins  maroc-2009-1 4981 1

On fond de la vallée visite des cascades maroc-2009-1 4999 1 mais pour y accéder quel frayeur, la route étroite  longe un ravin. Au retour de la visite, quelques achats de légumes (pour 60 dirhams = env.60ct d’€) 1kg de tomates et 3 concombres. Echanges d’informations entre camping caristes et pour terminer la journée  restaurant, déguster des brochettes. Nous passons la nuit  sur la place public devant la gendarmerie

 

11 mars

La route nous fait traverser un col (alt 1050m) paysages magnifiques maroc-2009-1 5024 1 un mélange de couleurs, une route étroite mais heureusement peu de circulation,maroc-2009-1 5026 1 égaré dans la montagne un monsieur attend des clients pour vendre ses produits régionaux, du miel et de l’huile d’argan maroc-2009-1 5019 1. La route continue de serpenter et nous emmène à Agadir sur un terrain de camping, on attend la fraicheur du soir pour faire un tour en ville.

Le lendemain , la plage maroc-2009-1 5033 du lèche vitrines et du repos. Avant le coucher du soleil un petit taxi maroc-2009-1 5028 nous emmène jusqu'à la kasba dominant la ville à 236m maroc-2009-1 5046

         

13 mars

Nous continuons la route vers Tiznit, il fait de plus en plus chaud, le paysage est de plus en plat.

Nous nous installons sur une place d’une Riad pour 2 ou 3 jours maroc-2009-1 5092 1 ( local pour mariage ou fête de famille) c’est un luxe

Visite de la ville en vélo, entourée d’une muraille crénelé de 6 km maroc-2009-1 5090 1 1 en longeons les remparts des innombrables petites commerces, les enfants ne nous demande rien au contraire c’est eux qui nous indique ce qu’il faut voir, la source bleue et la vielle mosquée  avec, pendu sur ces flancs, d’anciens échafaudages qui “ permettent aux âmes de monter au ciel “,les différents quartiers, les artisans de chaussures etc.…  maroc-2009-1 5080 1 il est 15h ,32° a l’ombre, l’occasion de vous donnée les dernières nouvelles.

Tiznit, est une ville en perpétuelle construction, nous continuons a flâner dans les ruelles, nous nous écartons parfois pour laisser  passer une charrette à bras qui transporte des bananes, des oranges. Le souk est petit mais très bien fourni , une dernière photo sur les remparts ocres au coucher de soleil

 

16 mars

9h, le soleil tape déjà très dur, avant de reprendre la route direction Sidi Ifni, vérification de la petite maison pour voir si tout est en ordre,  hélas !!!  un petit problème technique, le régulateur du panneau solaire est en panne,  cela n’est pas grave, Tiznit c’est organisée pour le dépannage des nombreux camping caristes qui viennent passer  l’hiver.

La route se dirige par les dernières montagnes de l’Anti-Atlas. Les paysages montagneux sont somptueux, nous redécouvrons avec plaisir ces magnifiques paysages. maroc-2009-1 5101 1

  Nous nous arrêtons  pour le déjeuner sur une falaise qui surplombe l’océan ,maroc-2009-1-5123_1.JPG  c’est un beau panorama. C’est la dernière étape par la route côtière avant d’entamer notre périple vers l’intérieure du pays, arrivé a Sidi Ifni qui est un bourg  typiquement espagnol promenade dans l’ancienne ville,  perchée sur son plateau rocheux  maroc-2009-1 5132 1,et puis repos pour les nomades. Puis ballade sur la plage, maroc-2009-1 5153 1 c’est un endroit idéal pour les surfeurs, l’eau est fraiche pour se baigner, nous nous décidons d’aller a la piscine du camping mais, surprise regarder  quand pensez vous maroc-2009-1 5155 1 ?????

 18 mars

 

Ce matin nous quittons Sidi Ifni, avant de prendre la route qui nous conduit à l’intérieur du pays nous allons voir la plage bleue «El Legzira »,  pas de GPS. Tiens voila un panneau, maroc-2009-1 5112 1  je me demande si c’est la bonne route.   Mince !!!! je crois qu’on c’est planté,   maroc-2009-1 5158 1 on a atterri en Bretagne, maroc-2009-1 5179 1

c’est ca l’aventure. A non, je crois qu’on est quand même au Maroc.   maroc-2009-1 5221 1 Le camping car nous emmène vers l’oasis de Aït Boukha (pour ceux que ca intéresse, cela se trouve a côté de Imi-El-Had)  

Balade en vélo dans la palmeraie,  maroc-2009-1 5216 1  l’une des plus grandes encore habitées au Maroc, c’est impressionnant, se ne sont que des chemins de terre qui nous conduise. 

 

 

19 mars

 

Le Maroc est un merveilleux pays offrant une très grande diversité de paysage,  maroc-2009-1 5234 1les tentes berbères  maroc-2009-1 5241 1 remplacent les habitations, on en prend plein les yeux, . En un clin d’œil, tout peut se transformer en aventure et ou l’on va constamment de surprise en surprise. Ici le bleu du ciel , plus loin une tempête de sable.maroc-2009-1 5246 1

Au bout de la vallée une oasis, un village Amtoudi et sur un piton rocheux la kasbah avec son agadir  (sorte de forteresse ou les habitants mettaient à l’abris leurs richesses et se réfugiaient en période de trouble) . On décide de faire l’ascension du piton rocheux et de visiter l’agadir,  maroc-2009-1 5363 1 on s’est joint à un groupe de français accompagnée d’un guide, l’agadir à 7O chambres et date du 12 ième siècles (alt.1030m) ,il était encore utilisé dans les années 40, le guide nous fait aussi découvrir un endroit qui abrite une formidable collection d’outils traditionnels et d’objets anciens.  Nous avons suivi le groupe pour une randonnée sur le plateau rocheux, maroc-2009-1 5320 1 des paysages magnifique à perte de vue, après un deuxième agadir maroc-2009-1 5347 1 tout aussi  impressionnant nous redescendons dans l’oasis  maroc-2009-1 5335 1 et suivons  l’oued (cours d’eau) pour rejoindre notre petite maison . Sur le chemin du retour, une petite auberge tenue par un français, avons commandé un tajine au chevreaux pour le diner.

 

(pas de réseau)

 

 

21 mars

 

Nous rebroussons chemin au cœur de  l’Anti Atlas,  maroc-2009-1 5389 1 nous traversons plusieurs petits villages en  pisé et en pierre aux couleurs chatoyantes qui s'intègrent au milieu de palmeraies dominées par de roches rosées maroc-2009-1 5414 1 baignées de soleil , par un sentier bordé  d'arganiers nous quittons le véhicule pour le déjeuner. Ensuite nous cheminons à travers la vallée d’Ammeln,  maroc-2009-1 5404 1 et nous découvrons leurs diversités. Nous traversons les villages traditionnels aux maisons crépies de rose, jaune ou rouge. Il faut toujours être prudent. maroc-2009-1 5468 1

Une fois arrivés à Tafraout  maroc-2009-1 5467 1 nous avons trouvé un tout autre genre de nature. Le vert doux de l'oasis située dans la vallée contraste fortement avec les paysages montagneux environnants. Dans la fertile vallée, on trouve divers arbres fruitiers, amandiers, oliviers, palmiers dattiers, figuiers ; ainsi que les cactus et même les cultures céréalières. La vue des roches de la campagne environnante indique un paysage pittoresque et donne le sentiment que ceci a été créé par des géants qui se sont  jetés des roches maroc-2009-1 5512 1. Les couleurs de ces roches énormes changent en fonction de la position du soleil, variant d'un jaune or au rose.

Tafraout est la ville des babouches maroc-2009-1 5478 1 et fait partie de la vallée de l’huile d’argan. Du noyaux des fruits maroc-2009-1 5522 1 de l'Arganier est extraite une huile oléagineuse. Depuis des siècles, les femmes Berbères  produisent l'huile d'argan maroc-2009-1 5530 1 pour les besoins alimentaires des populations locales mais, elles l'utilisent aussi traditionnellement pour leurs soins de peau et de cheveux.

 

 

(pas de réseaux, wifi camping )

26 mars

Nous reprenons la route, c’est une des plus belles mais aussi l’une des plus dangereuses de la région maroc-2009-1 5575 1 13O km avec des paysages magnifiques, nous croisons de très nombreux villages fortifiés qui ressemblent à nos châteaux forts. maroc-2009-1 5568 1 La route grimpe vers le col, le paysage reverdit et la route s’agrippe au flan de la montagne contournant massif après massif pour redescendre enfin dans la vallée, subitement nous voyons un spectacle curieux, des chèvres juchées sur les branches d’un arganier dont elles apprécient beaucoup les fruits maroc-2009-1 5608 1

Arrivé à Taroudant, surnommé « la petite Marrakech » a cause de ses remparts, maroc-2009-1 5625 1 ballade dans les souks très animés, ils offrent un spectacle coloré  et original maroc-2009-1 5634 1 En fin de journée un tour en calèche autour des remparts qui font 7 km de long et percés de 5 portes, et nous passons la nuit au pied de celle-ci.

 

 

27 mars

Nous poursuivons notre voyage vers l’intérieur des terres, une route relativement bonne malgré son étroitesse, pas trop fréquentée mais qui garde un certain charme, maroc-2009-1 5673 1 entouré d’oliveraies,  des dizaines de km de domaine d’orangeraies et de champs verdoyants. maroc-2009-1 5681 1 A vive allure nous croise les concurrentes du rallye Aicha des Gazelles, maroc-2009-1 5718 1 puis nous arrivons à Taliouine s'est la capitale du safran, qui se récolte sur 22 jours au mois de novembre, également un village entourée de vergers d’amandiers.Vite une photo, maintenant qu’il y a du soleil car aujourd’hui le temps est souvent couvert et orageux.

maroc-2009-1 5804 1

                                vue d'ensemble du site, depuis une terrasse du camping

On y voit les vestiges impressionnants d’une ancienne kasbah. 

kasba3

 

Avant de reprendre la route lundi matin, nous nous rendons au souk, c’est un moment fort de la semaine, on voit des bâches tendues ou l’on y vend les produits de la ferme, des ustensiles indispensables comme des seaux, des paniers réalisés avec des pneus, maroc-2009-1 5855 1 cela ressemble a un marché au puces bien de chez nous,  il y a plusieurs petit abattoirs, la viande est suspendue maroc-2009-1 5858 1 et on découpe le morceau a la demande, tout est au même prix, les tomates, les concombres, petit bois, carottes, pomme de terre dans une bassine, il y a un seul prix au Kg, plus loin les petits commerçants qui vendent au gramme le safran de leurs propre récolte.

 

(dans les prochains jours pas de nouvelles, plus de connexion internet)

 

 

30 mars

 

Notre chemin nous fait traverser 2 cols qui offrent une grande variété de couleurs, maroc-2009-1 5866 1 de roches et de terrains, les montagnes sont belles de teintes, ocre, beige. Au loin les montagnes du haut Atlas ont leurs manteaux blanc maroc-2009-1 5870 1. Petit arrêt à Tazenakht, on y fabrique des tapis berbères très réputés pour leur qualité et l’originalité de leurs couleurs .maroc-2009-1 5874 1 La route nous fait traverser un paysage au formations rocheuses maroc-2009-1 5899 1 étrange aux couleurs contrastées puis elle redescend  vers Agdz  au camping  « la kasbah de la palmeraie » ou nous passons la nuit.(Pas de reseau)

 

 

 

 

 

31 mars

 

Le camping donne une belle vue sur la kasbah familiale encore en partie habitée, petite balade dans la palmeraie maroc-2009-1 5935 1 très dense avec de minuscules champs séparés par de petits murs en pisé. A travers les palmiers on aperçois la montagne qui ressemble a un tajine maroc-2009-1 5947 1 c’est le « djebel Kissane ». Nous reprenons la route vers  Zagora, la vallée commence vraiment à dérouler ses richesses naturelles, le long de l’oued (le Drâa) une palmeraie très dense, de nombreux ksour (maison) de part et d’autre de la route, plusieurs ont été abandonnés maroc-2009-1 5966 1 et ont l’air d’avoir fondu au soleil. Arrivée à Zagora qui est la dernière ville touristique avant le désert, on prend le temps pour aller à  « l’auberge-camping prends ton temps » , balade en vélo dans la ville et dans le souk qui est immense et coloré maroc-2009-1 6021 1, le soir coucous maroc-2009-1 6033 1 sous une tente berbère à l’auberge du camping, accompagné en musique maroc-2009-1 6038 1 par le patron lui-même et sa famille.

 

 

2 avril

 

Une route goudronnée et mal entretenue nous conduit encore plus vers le sud, arrêt à Tamegroute , visite du village souterrain maroc-2009-1 6054 1 et de son école coranique datant du XVIIème siècle et les fabriques de poteries locales maroc-2009-1 6073 1 La route s’élève une dernière fois pour franchir le Tizi-Beni-Selmane (747m) maroc-2009-1 6255 1 puis redescend vers la palmeraie d’Oulad Driss. Visite l’éco musée aménagé dans une spectaculaire maison traditionnelle (saharienne) maroc-2009-1 6221 1 visite très intéressante et impressionnant de découvrir la vie berbère  il y a plusieurs siècles. maroc-2009-1 6233 1 Il fait 31° à l’ombre,  un petit tour en vélo, à la sortie du village il y a quelques dunes molles, les habitants essayent de les empêcher d’avancer avec un système de murets faits de roseau tressé. Au bout de la route « Mhamid »  maroc-2009-1 6102 1 dernier village avant le désert, la frontière algérienne est à moins de 50 km, c’est dur de pédaler dans les dunes maroc-2009-1 6126 1. Avant de reprendre le chemin de retour, (un whisky berbère) maroc-2009-1 6115 1 un thé vert dans une des boutiques. On a encore du chemin devant nous .                                                                                                                                                       maroc-2009-1 6120 1

 

4 avril

 

Dans la soirée nous sommes de retour à Zagora, le lendemain matin à 9 h, déjà 41° au soleil, et nous allons aux ravitaillement en fruits et légumes au souk avant qu’il ne fasse encore plus chaud. Repos sous les palmiers maroc-2009-1 6383 1 Au courant de l’après midi nous avons eu de la visite, devinez qui ? cliquer ici  A 4 h on nous a servi un thé maroc-2009-1 6362 1, le diner au clair de lune, au menu :  maroc-2009-1 6447 1 tajine au poulet et aux citrons confits

 

7 avril

 

Nous reprenons la route pour les dunes de l’Erg Chebbi, la route est longue et sinueuse avec des beaux paysages maroc-2009-1 6573 1et une originalité du Maroc, une voiture auto école maroc-2009-1 6590 1. Par une piste nous accédons à une ferme pour passer la nuit. Le lendemain matin nous continuons notre périple, Rissani la porte d’entrée maroc-2009-1 7345 1 vers les dunes de  l’erg Chebbi et le désert. A Hassi Labied, petit village au pied des dunes notre petite maison fait une pause.maroc-2009-1 7063 1

 

 

9 avril

 

La journée fut consacré à un circuit en 4x4 dans les dunes de sable l’erg Chebbi, 

Dune2

et les différentes pistes qui nous ont emmenées dans des paysages féeriques dans le désertmaroc-2009-1 6735 1. Déjeuner chez une famille berbère,  une pizza berbère, des dattes, du lait de chèvre, des fruits et un thé nous a été servi sous une tente .maroc-2009-1 6768 1 Ballade dans les mines de plomb, des pierres fossilisées et d’autres minéraux maroc-2009-1 6804 1. Mais c’est le coucher de soleil qui nous offre un spectacle grandiose, la couleur changeante de

 

 

suite du récit....

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by papymami68
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les voyages en camping car
  • Les voyages en camping car
  • : Nous sommes un couple de retraités, Alsaciens de pure souche, aimant vadrouiller et découvrir le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche